Expositions au Domaine de Tara

Le Domaine de Tara dont les origines remontent au XVIIIe siècle est magnifiquement situé dans le sud de la vallée du Rhône, à 40 kilomètres à l’est d’Avignon, au cœur du parc naturel régional du Lubéron. Le vignoble, entièrement classé en AOP Ventoux et situé au pied du village de Roussillon. L’Art et le Vin  procédant des mêmes émotions, tant dans leur alchimie que dans ce qu’il en éclot.

Visiter le site du Domaine de Tara

Domaine de Tara

Depuis 2013 notre association organise dans le chai du Domaine plusieurs expositions, d’Artistes peintres, offrant ainsi aux visiteurs une offre complémentaire aux plaisirs des sens. 

Cette année, nous allons retrouver 2 artistes au Domaine de Tara :

Véronique SUDRY

De la mi-mai au 31 juillet 2022

« Je peins la Nature.
Cette Nature, je la veux calme et sereine, puissante, imposante et omniprésente.
Mais parfois aussi marquée par l’homme.
Déforestation, réchauffement climatique et pollution sont au coeur de mes préoccupations.
Je peins de grands espaces où l’homme est souvent seul dehors, ou bien caché dans une petite maison perdue sur un flanc de colline, ou bien encore debout, à côté d’un phare, contemplant une mer étrangement calme et vide
Minuscule au milieu d’une nature immense …
Mon travail est comme un rappel à l’ordre permanent :
« N’oublie pas qui t’a fait homme »
Tout y est statique, comme à l’arrêt. Le temps est suspendu.
On attend.
On attend le dénouement d’une lutte sans merci entre l’homme et la Nature.
Qui sera vainqueur ?
La Nature sans aucun doute; En tous les cas, je veux le croire.
A-t-on d’autre choix que celui d’être optimiste si l’on veut continuer à vivre ?
Une Nature blessée par l’homme mais victorieuse !
Je pense que c’est cette idée sous-jacente qui donne à mes toiles un pouvoir apaisant sur ceux qui les contemplent. »

Perrine RABOUIN

Du 1er août au 30 septembre 2022

Née en 1970, artiste diplômée de l’école des Arts Appliqués Dupperé, Perrine Rabouin porte depuis toute petite un regard émerveillé sur la vie.

Les harmonies qu’elle recueille sont la source de sa peinture, son regard est amoureux. L’artiste vit sa toile comme sa propre vie, se risquant dans l’inconnu, à suivre son désir, son intuition.

Peindre c’est ÊTRE au cœur même de la peinture : faire chanter les couleurs dans des formes spontanées, changeantes et comme douées d’une vie secrète. C’est aussi porter ses incertitudes, ses étonnements. Sa transposition picturale du réel se déplace de l’abstraction à une forme poétique (re)connue, elle nous ouvre les chemins de « tous les possibles ». Du dessin à la peinture, elle invite l’imaginaire de chacun à se pencher vers cette intimité de la couleur et de la forme, à passer du coté de l’intensité. Là où le réel est réinventé elle nous apporte sa liberté d’expression, les pigments d’une réalité sensorielle et les nuances de dimensions invisibles. Notre mémoire toute neuve goute au plaisir de l’instant.